Les conseils de famille | Education

octobre 12, 2016


Discipline Positive | par Sarah
Hello, hello !

Un des principe que j'apprécie le plus dans la Discipline Positive, c'est celui de la mise en place des Conseils de Famille. Leurs buts? Faire participer chaque membre de la famille dans la prise de décisions!

Je vous explique un peu tout ça...

Un conseil de Famille, c'est quoi? 
C'est un moment, réservé à la famille, pour lui permettre de faire le point ensemble sur les choses qui vont bien, et celles qui doivent être améliorées.
C'est un bon moyen de mettre en place de nouvelles règles, de nouvelles routines, de discuter des difficultés et trouver des solutions ensemble.


On le fait quand?
Trouvez un moment dans la semaine où les enfants ne sont pas fatigués et où ils seront prêts à coopérer. Chez nous, c'est le dimanche matin. Le conseil defamille dure maximum 15 minutes. 

Et les enfants, ça les intéresse?
Vous remarquerez après un moment que les enfants attendent le conseil de famille avec impatience parce qu'ils comprennent que conseil de famille rime avec : trouver des solutions aux problèmes.

Combien de temps ça dure?
Les conseils de famille n'ont pas besoin de durer des heures. Au contraire, il faut qu'ils soient structurés et concis.

Comment ça se déroule?
Libre à vous de trouver ce qui vous convient. Voici, par exemple, l'ordre du jour du conseil de famille, chez nous :
- Compliments / Chaque membre de la famille dit ce qu'il a bien aimé chez les autres membres.
- Pioche des tâches / Chacun s'engage pour ses responsabilités de la semaine
- Solutions / Commentaire sur les solutions des problèmes de la semaine passée (les solutions appliquées ont elles fonctionné, ou faut-il en proposer des nouvelles ?) / Encouragement quand les choses se sont améliorées
- Problèmes de la semaine / Proposition de solutions par les enfants / Décisions et engagement à les appliquer
- Organisation de la semaine / (planning, repas, etc)


Ce que j'aime...
Une des choses que j'aime dans le fait d'avoir des conseils de famille, c'est qu'au lieu de s'énerver quand une situation nous déplaît on peut aller noter (nous ou l'enfant) sur le frigo, sur l'ordre du jour du conseil de famille le problème, pour tenter de trouver des solutions lors du Conseil de Famille.

C'est aussi super de pouvoir responsabiliser les enfants, et d'avoir l'impression de faire les choses en équipe, au lieu d'imposer les décisions.

Mon Conseil...
Un Conseil de Famille ne pourra jamais faire de mal! Alors tentez l'expérience, et utiliser ce moment spécial pour renforcer vos liens familiaux! :) 

A très vite pour d'autres articles sur le sujet!

Sarah

Articles que vous aimerez aussi

2 commentaires

  1. Je découvre aujourd'hui vos vidéos et votre blog. Tout d'abord bravo je trouve ça concit et clair. Je suis une maman d'un petit Marin de 13 mois plein d'énergie, je m'initie à la discipline positive depuis sa naissance en essayant de balayer mes croyances d'éducation passées. Je souhaitais savoir comment vous appliquer cette discipline positive et notamment la gestion des règles, frustrations et crises avec votre bébé d'1 an ? J'ai de plus en plus de mal à gérer ces colères dû à des objets qu'il n'a pas le droit d'avoir (téléphone, objets dangereux) dû au faite que l'on peux difficilement être dans la même pièce à faire autre chose qu'être avec lui, quand j'essai d'appliquer les conseils du livre d'isabelle notamment le faite de le prendre dans mes bras pour qu'il se calme il me tape, me lance des objets c'est compliqué de lui faire comprendre que c'est mal sans le culpabiliser. Auriez-vous des solutions à me proposer ? Merci d'avance de votre réponse. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Pauline,

      Merci beaucoup :) C'est difficile quand les enfants sont petits, surtout quand ils ne parlent pas encore. Cependant, ne pas parler ne veut pas dire ne pas comprendre. Je pense qu'il faut se rappeler qu'il n'est pas grace qu'un enfant extériorise sa frustration ou sa colère, mais il faudrait lui donner des alternatives. Personnellement ce qui marche le mieux avec mes enfants, c'est de leur rappeler qu'il est interdit de taper dans notre maison, et que s'il a besoin de sortir sa colère, il peut le faire en criant ou autre mais autre part. Il est encore petit, mais quand mes enfants crient je leur dis qu'il est interdit de crier dans la maison mais cependant ils peuvent toujours aller crier dans le jardin (sur le balcon, ou dans le garage, on s'adapte). Des fois ils arrêtent d'eux mêmes, mais des fois, ils choisissent d'aller se calmer dans la chambre, ou le garage. Attention, ce n'est pas une punition. Juste que des fois, comme moi, ils ont besoin de sortir de la situation pour se calmer. Il m'arrive à moi, d'aller m'isoler quand j'ai envie de me fâcher. C'est pareil pour eux. Pour les règles, il faut leur rappeler régulièrement avant que la situation désagréable n'arrive. On rappelle les règles avant d'aller au resto en famille, ou d'aller ici ou là. Du coup, ils savent comment il doivent se comporter et les conséquences s'ils ne s'y tiennent pas. Et quand on applique les conséquences, on reste bienveillants. Sans forcément parler, on applique. Julia a déjà bientôt 2 ans, et elle comprend vraiment tout. Depuis longtemps. C'est assez facile de raisonner avec elle. Ce n'était pas pareil pour tous. Du tout. On fait comme on peut. Et chaque jour est un jour nouveau où l'on peut encore faire mieux. Donc pas de panique. On est tous dans la même galère (enfin, le même bâteau!haha). J'espère que cela vous aura aidé un peu :)

      Supprimer

N'hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez, dans le respect et la bonne humeur :)